Rendez-vous aux Jardins - 30, 31 mai, 1 juin 2008 : "Le voyage des plantes"


Résumé sur les Ilex

Les Ilex appartiennent à l'ordre des celastrales qui comprent 12 familles, 4 genres et plus de 2000 espèces.

Les 4 genres sont en plus des Ilex :
" Bytonia" qui comprend 25 espèces, toutes du sud-est asiatique, subtropical et tropical ainsi qu'au Pérou et Chili dans les andes. Cette plante est souvent cultivée comme plante d'appartement en nouvelle Zélande.
"Nemopanthus" : le houx des montagnes, dont l'aire ne dépasse pas la Nouvelle Angleterre et les appalaches aux U.S.A.
"Phelline" : 10 espèces endémiques en Nouvelle Calédonie

Le premier nom de l'Ilex était Aquifolium en 1735 et Linné le changea pour Ilex en 1753 - Ilex en latin veut dire "chêne vert"

Ilex :

On en découvre constamment des nouvelles. En Chine, entre 1980 et 1989, ils ont trouvé 40 nouvelles espèces. Il faudrait encore toute une vie de recherches pour les classer en subespèces, sections et séries. Les Ilex existaient déjà dans le Gondwana avant la dérive des continents. Aujourd'hui on les trouve dans les climats tempérés - tempérés chauds - subtropicaux - tropicaux.

Les 3 principales régions où on les trouve :
1) Chine, Taiwan, Japon, Korée, Birmanie, Indochine : 300 espèces environ
2)Amérique latine : Brésil, Venezuela etc … : 320 espèces
3) Malaisie, Indonésie, Nouvelle Guinée et les Iles du Pacifique

Les régions moins importantes sont :
a) Inde et Himalaya : 42 espèces
b) Amérique du Nord : 23 espèces
c) Europe et Asie du Sud-Ouest : 5 espèces
d)Africa : 1 ou 2 espèces peut-être 3
e) Nouvelle Zelande, Nouvelle Calédonie, Australie : 5 espèces

Hybrides naturels : 8 espèces

Les Ilex sont soit des arbustes, soit des arbres jusqu'à 20 m et des couvre-sols. Iles rugosa du nord du Japon est le plus résistant au froid de tous et est un couvre-sol.
Les feuilles des Ilex sont alternées, sauf 4 espèces de Nouvelle Calédonie qui sont opposées.

En plus des utilisations horticoles, le bois servait autrefois à faire des tours mécaniques. Le bois sert à sculpter des oeuvres d'art et les branches à la décoration, en Amérique du Sud , à faire le maté: boisson à base de caféine. Il sert à la fabrication de la glu.

La feuille de houx a des propriétés antispasmodiques, fébrifuges et toniques. (La feuille n'est pas un poison, elle n'est pas vénéneuse)


cliquer : voyages des plantes par le monderésumé sur les Ilexutilisations horticoles des Ilexles jardins d'essais botaniquesla collection de houx à Yville